Mont-Royal

Travaux en cours à la station Mont-Royal

Le projet en bref

Des travaux majeurs sont en cours à la station Mont-Royal, afin de la rendre universellement accessible. La fin des travaux est prévue pour le début de l'année 2022.


Durée des travaux : octobre 2018 au début de l'année 2022

Nature des travaux: travaux d'accessibilité universelle (installation d'ascenseurs)

Impact sur le service métro: non

Impact sur le service bus: oui

Texte important

La station de métro reste ouverte en tout temps. Le marché public est déplacé sur la place Gérald-Godin, près de la rue Rivard.

Impacts sur les déplacements des clients

Un édicule temporaire est en fonction

L'accès à la station se fait désormais par un édicule temporaire, situé du côté de la rue Rivard.

En faisant entrer et sortir les clients par le bâtiment temporaire, nous sommes en mesure de poursuivre les travaux d’excavation et de construction du nouvel édicule, tout en gardant la station ouverte pour nos clients.

  • Les arrêts des lignes 11 et 97 ouest et de la 711 sont déplacés sur Mont-Royal
  • Les supports à vélo sont déplacés et relocalisés jusqu'à la fin des travaux.

Impacts sur les résidents du secteur

Depuis le 9 mai 2019 et jusqu'à la fin des travaux

  • Rue Berri : fermée à partir de l’avenue du Mont-Royal jusqu’à la boucle de bus située à l’arrière de la station.
  • Rue Rivard : circulation permise dans les deux sens, à partir de l’avenue du Mont-Royal jusqu’à la boucle de bus.
  • Boucle de bus : circulation automobile permise dans les deux sens. Les bus ne circuleront plus dans cette voie.
  • Stationnement : des places de stationnement sur la rue Rivard seront supprimées pour permettre aux véhicules de circuler.

Les camions entreront et sortiront du chantier dans l'axe de la rue Berri, soit sur Mont-Royal ou sur la boucle de bus. En tout temps, lors des mouvements de camions, des signaleurs seront présents pour assurer un déplacement sécuritaire.

Depuis juillet 2019, nous avons commencé les travaux de fracturation du roc, pour réaliser l’excavation nécessaire à l’avancement du projet. Ces travaux devraient durer jusqu’au mois de janvier 2021.

Selon les particularités des conditions du sol ou des structures à proximité, différentes méthodes seront utilisées pour fracturer le roc, dont le recours à du micro-dynamitage.

Quelles mesures seront mises en place afin d’assurer la sécurité autour du chantier ?

  • La zone de chantier est déjà délimitée par des clôtures et les travaux se feront à l’intérieur de cette zone.
  • Lorsque requis, des « matelas de sautage » seront installés par-dessus le roc pour contenir d’éventuelles projections.
  • Les consignes de sécurité seront affichées aux abords du chantier.
  • Aucun explosif n’est entreposé sur le site.
  • Une firme de professionnels en suivi des vibrations est mandatée pour s’assurer du respect des normes établies par la Ville de Montréal et par la STM.

Selon la méthode utilisée, quelle est la procédure habituelle pour aviser les riverains lorsque du micro-dynamitage est réalisé ?

  • Douze (12) coups de sifflet ou de sirène
  • Attente de 30 secondes
  • Mise à feu du micro-dynamitage
  • Un (1) long coup de sifflet ou de sirène
  • Fin du micro-dynamitage

Horaire
De manière générale, les travaux d’excavation de roc se dérouleront entre 7 h 30
et 17 h.

Est-ce que des vibrations et du bruit pourraient être ressentis ?
À proximité du chantier, il est possible de ressentir de légères vibrations et d’entendre du bruit, au moment de l’éclatement du roc, ce qui est tout à fait normal.

Les immeubles situés à proximité du chantier pourraient-ils être endommagés?

L'excavation nécessaire à la réalisation des travaux génèrera des vibrations qui pourraient être perçues par les résidents à proximité du chantier. Nous avons mandaté une firme indépendante d'experts afin de procéder à des relevés (notamment photographiques) des immeubles voisins du chantier. Ces inspections permettent de documenter l'état des propriétés avant et après les travaux.

Dans le cas peu probable où des dommages seraient identifiés, un rapport d'expertise pourrait aider à identifier si les dommages sont dus aux vibrations engendrées par le chantier. Les propriétés ciblées par cette procédure recevront une communication de notre part à cet effet.

Installation de détecteurs de monoxyde de carbone

La firme Gestion Monox Inc. a été mandatée pour procéder à l’installation de détecteurs de monoxyde de carbone dans les bâtiments situés dans un rayon de 100 mètres. Si votre propriété est située dans la zone ciblée, Gestion Monox Inc. vous a contacté. Pour plus d’information, visitez gestionmonox.com

Les travaux de construction risquant de générer du bruit seront généralement retreints à un horaire limité entre 7h et 19h. Conformément à la règlementation municipale et afin de respecter l'échéancier, il pourrait toutefois arriver que les travaux se poursuivent pendant le week-end. Aussi, puisque certains travaux doivent absolument être effectués en dehors des heures d’exploitation du métro, ils pourront être réalisés la nuit.

Résidents du secteur?

Restez informé de la progression du projet et des événements particuliers en vous inscrivant au bulletin électronique.

En savoir plus sur ce projet

Cet agrandissement permettra d’installer les deux ascenseurs, mais aussi d’ajouter deux escaliers fixes qui relieront les quais au niveau de la rue, ainsi que de construire une deuxième passerelle au-dessus de la voie qui permettra de se rendre d’un quai à l’autre. Les déplacements seront ainsi plus fluides, à l’intérieur de la station.

La voie du métro passe sous la rue Berri et le quai en direction Montmorency est situé à l’est de cette rue, sous le stationnement d’un édifice. Afin de pouvoir construire l’ascenseur du quai Montmorency et un tunnel piétonnier qui reliera cet ascenseur au reste de la station, nous devons excaver dans la rue Berri.

  • Démolition complète de l'édicule actuel;
  • Construction d'un nouvel édicule agrandi et vitré;
  • Construction et installation de deux ascenseurs;
  • Ajout de nouveaux escaliers menant aux quais;
  • Ajout d'une passerelle pour accéder d'un ascenseur à l'autre;
  • Construction de puits de ventilation naturelle;
  • Construction d'une nouvelle loge au niveau de la rue;
  • Relocalisation de la zone de perception au niveau de la rue;
  • Installation des trois portes papillons motorisées;
  • Ajout d'un toit vert.

Les travaux sont réalisés en quatre étapes. Pour réaliser les travaux sans avoir à fermer la station, une structure temporaire a été construite dans l'édicule actuel, pour nous permettre de démolir celui-ci de façon sécuritaire. Ensuite, nous avons construit un édicule temporaire que les clients peuvent emprunter.

L’aménagement de la place Gérald-Godin relève de la Ville de Montréal. Consultez le site de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal pour obtenir plus d’information.

Un concours a été lancé en 2017. Il s'inscrit dans le cadre de l'agrandissement de la station, financé par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports du Québec, et de la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics (politique du 1%).

Contenu de l'onglet 5

Le projet en images



La station vue de jour



La station vue de nuit


Nous sommes conscients des inconvénients que ces travaux pourraient occasionner. Soyez assurés que nous prenons les mesures nécessaires pour minimiser les impacts sur vos activités.

Ces travaux sont effectués notamment grâce au financement octroyé par le ministère des Transports.

Haut de page