Poste de ventilation mécanique Alexandre-DeSève

Construction du poste de ventilation mécanique Alexandre-DeSève en cours

Le projet en bref

Dans le cadre de notre programme de remise à neuf des équipements du métro, nous avons débuté en mars 2018, la construction du poste de ventilation mécanique Alexandre-DeSève, situé sur la rue de Champlain, entre le boulevard De Maisonneuve et la rue Sainte-Catherine.

Il existe déjà un poste pour ce tronçon de la ligne verte. Construit pendant la deuxième moitié des années soixante, il a aujourd’hui atteint la fin de sa vie utile et doit être remplacé. Le nouveau poste sera plus silencieux et plus performant, et répondra aux nouvelles normes en matière de sécurité, de même qu’à la réglementation sur le bruit de la Ville de Montréal.

 

Durée des travaux: mars 2018 à l'hiver 2021

Nature des travaux: construction d'un nouveau poste de ventilation mécanique

Impact sur le service métro: non

Impact sur le service bus: non

Impacts sur les déplacements des clients

Il n'y a aucun impact sur les déplacements des clients.

Impacts sur les résidents du secteur

Travaux de micro-dynamitage

Le 29 novembre 2018 nous avons entrepris des travaux de micro-dynamitage au chantier du poste de ventilation mécanique Alexandre-DeSève, afin de fractionner le roc. Le micro-dynamitage devrait se terminer au courant du mois d'octobre 2019.

 Mesures de sécurité

  • La zone de chantier est déjà délimitée par des clôtures et le micro-dynamitage se fera à l’intérieur de cette zone
  • Installation de matelas de sautage par-dessus le roc pour contenir les micro-dynamitages.
  • Affichage des consignes de sécurité aux abords du chantier
  • Aucun entreposage d'explosifs sur le site
  • Détection des vibrations pour s'assurer du respect des normes établies par la Ville de Montréal et la STM
  • Installation de détecteur de monoxyde aux endroits identifiés.

 Procédures lors du micro-dynamitage

  1. 12 petits coups de sifflet ou de sirène
  2.  Attente de 30 secondes
  3. Mise à feu du sautage
  4. 1 long coup de sifflet ou de sirène
  5. Fin du sautage

 Vous pourriez entendre ou même ressentir le micro-dynamitage, ce qui est tout à fait normal avec ce procédé.

 Horaire de travail

L’horaire de travail respecte le règlement établi par la Ville de Montréal.

Des signaleurs seront présents lors des déplacements de camions sur le chantier à l’intersection des rues De Champlain et de De Maisonneuve.

 

  • Les travaux de construction risquant de générer du bruit sont restreints à un horaire limité entre 7 h et 19 h, les jours de semaine. Conformément à la réglementation municipale et afin de respecter l’échéancier de réalisation, il pourrait toutefois arriver que les travaux se poursuivent pendant le week-end.
  • L’excavation nécessaire à la réalisation des travaux générera des vibrations qui pourraient être perçues par les résidents à proximité du chantier. Nous avons mandaté une firme d’experts indépendants afin de procéder à des relevés (notamment photographiques) des immeubles voisins du chantier. Ces inspections permettent de documenter l’état des propriétés avant et après les travaux. Dans le cas peu probable où des dommages seraient identifiés, un rapport d’expertise pourrait aider à déterminer s’ils sont dus aux vibrations engendrées par le chantier. Les propriétés ciblées par cette procédure recevront une communication de notre part à cet effet.
  • Un plan de circulation et de signalisation a été établi par une firme spécialisée dans le domaine, conjointement avec l’arrondissement Ville-Marie, la Ville de Montréal, le ministère des Transports, la sécurité publique et le Service des incendies de Montréal. Ceci permettra de minimiser les impacts sur la circulation des automobilistes, des cyclistes, des piétons et des services d’urgence.

En savoir plus sur le projet

Un poste de ventilation mécanique, c’est une imposante infrastructure située entre deux stations de métro et équipée de deux puissants ventilateurs qui extraient l’air chaud du réseau du métro par l’entremise d’édicules munis de grilles d’aération. Les postes de ventilation du réseau initial du métro permettent d’évacuer environ 60 000 pieds cubes d’air par minute comparativement à quelque 240 000 pieds cubes par minute pour les nouveaux systèmes. D’immenses silencieux acoustiques atténuent le bruit de ces ventilateurs afin d’assurer la quiétude des résidents situés près d’un poste de ventilation.

 

1. Préparation du chantier

  • Mise en place des cloisons de chantier;
  • Installation des équipements de travail;

Durée approximative : 2 mois

2. Excavation en surface de la terre en surface

Durée approximative : 5 mois

3. Excavation dans le roc

  • Du micro-dynamitage sera requis, afin d’excaver dans le roc.

Durée approximative : 12 à 14 mois

4. Installation d’une membrane afin d’assurer l’étanchéité des infrastructures

Durée approximative : 2 mois

5. Bétonnage du poste de ventilation

  • Bétonnage de l’ensemble des infrastructures.

Durée approximative : 9 mois

6. Installation des équipements mécaniques et électriques, de même que finition architecturale et aménagement paysager

  • Livraisons des équipements au chantier;
  • Installation des équipements;
  • Essais de performance des équipements mécaniques;
  • Construction des parties extérieures du poste de ventilation.

Durée approximative : 4 mois

Contenu de l'onglet 5

 

Ces travaux sont effectués notamment grâce au financement octroyé par le ministère des Transports du Québec.

Haut de page