Prolongement ligne bleue

Soucieuse de concevoir un projet qui s’intégrera harmonieusement au milieu de vie des Montréalais, la STM souhaite créer un dialogue avec la communauté. Pour ce faire, nous avons réalisé une démarche de consultation publique en deux étapes : des soirées d’information, suivies de séances d’expression des opinions.

Faits saillants :

  • 9 soirées d’information et d’expression des opinions
  • 631 personnes présentes
  • 80 prises de parole pour adresser des questions
  • 85 opinions déposées à la Commission
  • 50 participations au questionnaire guidé en ligne

Plus de détails sur le projet

Ce fût l’occasion d’en apprendre plus sur les différentes étapes structurant l’approche de la STM dans la réalisation du projet.

Présentation - Séance d'information

Réponses aux questions demeurées sans réponse lors des séances d'information

Ces séances ont donné l'occasion aux citoyens de partager leurs souhaits et commentaires en lien avec le prolongement de la ligne bleue.
 

 

Vous pouvez faire connaître votre opinion sur le projet de 4 façons :

1. En remplissant un questionnaire guidé

Ce questionnaire de 5 questions vous permettra de vous exprimer sur les thèmes centraux de la consultation : la conception des futures installations et leur intégration urbaine.

Questionnaire guidé

 

2. Par écrit et la présenter lors d’une des séances d’expression des opinions

Vous devez nous faire parvenir votre opinion écrite au moins trois jours ouvrables avant la séance à laquelle vous désirez la présenter par courriel à consultation@stm.info ou par la poste.

Consultation publique – Prolongement ligne bleue
Secrétariat corporatif
800, rue De la Gauchetière Ouest
Rez-de-chaussée, bureau 1170
Montréal (Québec)  H5A 1J6

Dates limites de dépôt des opinions écrites
Date de la séance Date limite de dépôt
de votre opinion écrite
Mercredi 26 février 2020
Vendredi 21 février 2020
Lundi 2 mars 2020
Mercredi 26 février 2020
Mardi 3 mars 2020
Jeudi 27 février 2020
Mercredi 4 mars 2020
Vendredi 28 février 2020
Jeudi 5 mars 2020
Lundi 2 mars 2020
 

Vous devez également vous inscrire pour prendre la parole lors de la séance de votre choix en remplissant le formulaire d’inscription.

3. De façon verbale seulement

Vous pouvez prendre la parole lors d’une des trois soirées d’expression des opinions, sans avoir préalablement déposé d’opinion écrite. Il vous suffit de vous inscrire en remplissant le formulaire d’inscription.

4. Par écrit seulement

Vous devez nous faire parvenir votre texte au plus tard le jeudi 5 mars 2020 à l’adresse consultation@stm.info ou par la poste à l’adresse mentionnée plus haut.

Pour réaliser le projet de prolongement de la ligne bleue et en particulier la construction des nouveaux bâtiments (stations et structures auxiliaires), la STM doit obtenir un règlement du Conseil d'agglomération de la Ville de Montréal édictant les règles d'urbanisme que la Société doit respecter pour la réalisation des travaux visés.

Pour obtenir ce règlement, la STM doit au préalable, réaliser une consultation publique, conformément à sa Politique de consultation publique – réseau du métro (PC 1.14).

  1. Notre conseil d’administration lance le processus de consultation en créant une Commission.
  2. La Commission est composée d’un président et de deux commissaires extérieurs à la STM, mandatés par le conseil d’administration.
  3. Les citoyens sont informés par différents moyens de communication tels que le site Internet, le journal, l’affichage sur les lieux projetés des travaux et la distribution d’une invitation dans les boîtes postales.
  4. La Commission procède à :
    1. Une séance d’information avec présentation du projet et période de questions;
    2. Une séance d’expression des opinions.
  5. Les commissaires déposent ensuite un rapport à la STM avec des recommandations. Les travaux de la Commission prennent fin avec le dépôt du rapport à la STM.

Marguerite Bourgeois, Présidente de la Commission

Marguerite Bourgeois est diplômée de l’université McGill en sciences et en droit. Elle a œuvré au sein d’entreprises dans les secteurs public et privé, dans les domaines industriels, des services et manufacturiers au sein de sociétés tels Alcan, Loto-Québec, Fonorola ou IPEX. Elle possède une solide expérience de la direction des affaires juridiques et corporatives, de la planification stratégique, de la gestion de projets et du démarrage d’entreprise, tant au niveau national qu’international.   Les différents volets de son portefeuille professionnel ont été mis à profit dans le cadre de mandats à titre de commissaire ad hoc de l’Office de consultation publique de Montréal et auprès de la STM.

Son activité professionnelle a toujours été accompagnée d’engagement social, que ce soit à titre de membre de comité Centraide, de présidente du Prix du duc d’Édimbourg, division Québec, au sein de l’association des guides bénévoles du Musée des beaux-arts de Montréal ou à l’intérieur d’autres groupes para professionnels ou communautaires.

Son approche centrée sur les personnes et les résultats, son sens de l’organisation et ses habiletés de négociation sont de précieux atouts dans la réalisation fructueuse des mandats qui lui sont confiés.


Joshua Wolfe, Commissaire

Joshua Wolfe détient une maîtrise en urbanisme de l'Université de Montréal, de même qu'un baccalauréat en Science & Human Affairs de l'Université Concordia. Il agit comme conseiller en développement durable pour les municipalités et les ONG. En 1990, il a été reçu membre de l'American Institute of Certified Planners. Il a enseigné le développement durable des villes et la participation publique à l'Université Concordia, à l'UCLA Extension Public Policy Program, à l'Université McGill, ainsi qu'à l'Institut international de gestion des grandes métropoles et l’Association internationale pour la participation publique (IAP2). Natif de Montréal, M. Wolfe a aussi vécu en Californie où il a effectué des études d'impact environnemental et préparé des plans d'urbanisme pour diverses municipalités et autres organismes publics des régions de San Francisco et de San Diego. Il a été commissaire ad hoc à l’Office de consultation publique de Montréal de 2002 à 2008, et de 2011 à 2019.


Radouan Torkmani, Commissaire

Détenteur d’une double formation en ingénierie et architecture, Radouan Torkmani œuvre présentement à l’élaboration, la planification et la coordination de projets de construction de nouvelles écoles. Les enjeux relatifs à la mobilité urbaine sont également très importants pour lui. En effet, ses recherches en architecture misent sur l’échange avec les utilisateurs pour appréhender et déterminer les meilleurs parcours. Spécialiste de la recherche active de consensus, il a démontré un engagement social exemplaire et une grande capacité à exercer du leadership et de la vision. Vice-président de la Fondation de l’Ordre des Ingénieurs du Québec, il est notamment membre du « Groupe des 30 » une initiative qui réunit 30 ambassadrices et ambassadeurs ayant de l’expérience au sein de conseils d’administration pour inciter d’autres personnes talentueuses à suivre leurs pas.

Haut de page