Berri-UQAM

Travaux en cours à la station Berri-UQAM

Le projet en bref

Encore plus d’accessibilité universelle sur la ligne verte

Deux nouveaux ascenseurs en service à la station Berri-UQAM

Grâce à l’ajout de ces ascenseurs sur la ligne verte, il est maintenant possible pour les personnes à mobilité réduite ou en fauteuil roulant de se déplacer jusqu’aux stations Honoré-Beaugrand et Lionel-Groulx qui sont sur la même ligne.

Un premier ascenseur relie les quais Montmorency et Angrignon, tandis qu’un second ascenseur permet d’accéder au quai Honoré-Beaugrand et à l’entrée du corridor menant vers la ligne jaune, à partir du quai Côte-Vertu. Avec ces nouveaux équipements, la station Berri-UQAM dispose d’un total de 5 ascenseurs.

D’autres stations, d’autres ascenseurs
Plusieurs autres stations de la ligne verte seront également équipées d’ascenseurs au cours des prochaines années puisque des travaux d’installation sont déjà en cours dans la plupart de ces stations. Il s’agit des stations Viau, Préfontaine, Place-des-Arts, Jolicœur, Atwater, Angrignon et McGill.

La métamorphose de la station bientôt terminée

Les travaux amorcés en 2015, aux niveaux des lignes verte et orange et de la mezzanine se termineront au cours des prochaines semaines. Ces secteurs de la station sont maintenant plus lumineux, accueillants et conviviaux.

Les percées visuelles qui relient la mezzanine aux lignes verte et orange sont maintenant ouvertes et la zone des tourniquets qui se trouve à proximité a été réorganisée afin de permettre une plus grande fluidité.

Durée des travaux : jusqu’à fin décembre 2020

Nature des travaux : Réfection de la station et installation de deux ascenseurs sur la ligne verte

Impacts métro : non

Impacts bus : non

Texte important

Le saviez-vous ?

La réfection de la plus grande station du réseau, c’est…

 
  • 98 242 pieds carrés de pastilles de céramique installés
  • 4 700 luminaires changés
  • 2 649 tuiles de plafond posées
  • 660 éléments de signalétique déployés
  • 3 000 pieds linéaires de bandeaux de quai renouvelés

Impacts sur les déplacements des clients

Les travaux en station n’ont pas d'impact direct sur les déplacements de la clientèle.

Impacts sur les résidents du secteur

Aucun impact.

 

En savoir plus sur ce projet

La station Berri-UQAM en chiffres

  • Superficie de la station : 31 269 m2, soit plus de 5 terrains de football
  • Nombre d’employés STM qui travaillent à l’intérieur de la station : plus de 600
  • Nombre d’escaliers mécaniques : 28
  • Nombre d’ascenseurs en service : 5 publics et 1 non public
  • Nombre de marches d’escaliers : 625, soit plus du double du nombre de marches à l’Oratoire Saint-Joseph
  • Nombre de niveau : 6 + 2 niveaux consacrés aux chambres mécaniques
  • Nombre de quais : 6 en plus des voies de raccordement
  • Nombre d’édicules : 5
  • Profondeur du quai inférieur à une sortie : 27,4 mètres. Il n’y a que Charlevoix qui est plus profonde.
  • Nombre de commerces à l’intérieur de la station : 13
Texte important

Les travaux doivent s’effectuer de nuit, sur une période d’à peine 2h30, afin de ne pas nuire au service, ce qui explique qu’ils s’étalent sur plusieurs années, d’autant plus que la station comporte un total de huit niveaux.

La station Berri-UQAM accueille 12,1 millions d’entrants par année, ce qui en fait la station la plus achalandée du réseau.

  • De l’été 2010 à l’automne 2011 : nous avons retiré les finis muraux dans la majorité des zones de la station, pour les remplacer par des parements temporaires, en attendant la réfection permanente.
  • De l’hiver 2012 à l’été 2012 : nous avons terminé le retrait des finis muraux et démantelé les colonnes décoratives rouges qui ne répondaient plus aux normes actuelles.
  • En début d’année 2013 : nos équipes se sont attaquées à remettre à neuf les artères électriques principales de la station, ce qui a entrainé l’immobilisation temporaire de plusieurs escaliers mécaniques.
  • En cours d’année 2013 : nous avons rénové les édicules Berri et Place Dupuis. Nous avons, entre autres, remplacé la dalle structurale, les plafonds, l’éclairage, ainsi que le revêtement de sol et les marches d’escaliers en granite.
  • De l'automne 2013 à l'automne 2014 : nous avons procédé au remplacement d’une portion de la membrane d’étanchéité qui se trouve sous la rue Berri. Ces travaux sont transparents pour vous, mais essentiels pour protéger l’intérieur de la station.
  • En cours d'année 2015 : nous avons complété la réfection de l’environnement de la ligne jaune. Les finis muraux et les revêtements de plancher ont été remplacés.  L’éclairage a été amélioré. Nous avons procédé à des travaux au niveau de la voûte et à la démolition et la reconstruction de la passerelle au-dessus de la voie.
  • En 2016 : l’édicule Saint-Denis a été complètement remis à neuf. Nous avons reconfiguré certaines aires de circulation vers les quais des lignes orange et verte et procédé à la réfection de l'escalier reliant ces 2 niveaux.
  • Entre 2015 et 2017: la métamorphose de la station s'est étendue aux lignes verte et orange. Ces secteurs de la station sont maintenant plus lumineux, accueillants et conviviaux. Certaines zones ont toutefois été laissées telles quelles et seront finalisées dans la prochaine étape des travaux.

Les lignes verte et jaune n’étant pas superposées dans le volume de la station, il est impossible de faire descendre les ascenseurs prévus pour la ligne verte jusqu’au niveau de la ligne jaune.

Par ailleurs, puisque les quais de la ligne jaune se situent à une profondeur de 28 mètres sous le niveau de la rue, y installer des ascenseurs constitue un défi technique de taille ! Une étude de faisabilité est en cours et l’emplacement des futurs ascenseurs a été sélectionné, parmi plusieurs options étudiées. De plus, un consultant indépendant a réalisé une étude géotechnique pour évaluer la qualité du roc, tandis qu’une autre étude est en cours, afin d’établir la quantité d’excavation requise. Une opération délicate qu’il est nécessaire de bien planifier !

Enfin, l’environnement de la ligne jaune étant restreint, il sera nécessaire d’ouvrir les murs de fondation et de creuser les nouveaux puits d’ascenseur à l’extérieur du volume actuel de la station. La méthode d’excavation retenue doit donc faire l’objet d’une réflexion approfondie de la part de notre équipe de spécialistes en structure.

À terme, la station Berri-UQAM sera munie de 7 ascenseurs permettant à tous les clients de circuler vers les trois lignes de métro qu’elle dessert.

Contenu de l'onglet 5

Le projet en images


Ces travaux sont effectués notamment grâce au financement octroyé par le ministère des Transports.

Haut de page